Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Plateformes et services > Spectroscopie optique > La résonance plasmique de surface

La résonance plasmonique de surface

publié le , mis à jour le

Le service met son équipement à disposition des laboratoires du CNRS et des entreprises → Contactez-nous.

La résonance plasmonique de surface est employée afin de détecter optiquement des variations de masse sur une surface d’or. Ce principe est utilisé dans une sensor chip sur laquelle un ligand est immobilisé (de façon covalente ou non). Le second partenaire est injecté par un système microfluidique dans un flux continu de tampon à la surface de la sensor chip. La masse fixée sur la surface est mesurée et visualisée en temps réel.

Plus d’informations sur la technologie BIAcore

Exemple de cinétiques association-dissociation dans la formation de complexes ADN-protéine :

Cliquez pour agrandir l'image
Sedletska et al. J. Mol. Biol. (2007)
Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Fourrier et al. J. Biol. Chem. (2003)