Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Plateformes et services > Spectrométrie de masse > Présentation de la plateforme de Spectrométrie de Masse et Protéomique

Trappe Ionique

publié le , mis à jour le

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Cet analyseur comporte une électrode annulaire et deux calottes sphériques. A ces trois éléments sont appliquées des tensions, f0 pour les calottes et -f0 pour l’électrode annulaire. Ces valeurs de tensions permettent de garder les ions formés captifs au sein de la trappe. Ils y suivent une trajectoire en forme de huit en trois dimensions.
En fonction de leur rapport m/z, les ions vont être expulsés de la trappe vers le détecteur.

Cliquez pour agrandir l'image
Schéma de la trappe ionique

AVANTAGES DE LA TRAPPE IONIQUE

  • → Possibilité de faire de la fragmentation d’ions
  • → Piégeage d’ions se traduit par une bonne sensibilité
  • → Une adaptabilité à différentes techniques de couplage comme dans
    le cas de la nanoHPLC-MS