Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Actualités > Archives > 2008

Gap Junction Communication between Autologous Endothelial and Tumor Cells Induce Cross-Recognition and Elimination by Specific CTL

publié le

Cet article apporte la démonstration que la cellule endothéliale dans une tumeur est capable de présenter l’antigène et d’être tuée spécifiquement par les lymphocytes T cytotoxiques (CTL) qui reconnaissent l’antigène tumoral ainsi présenté.

En utilisant un modèle 3D, on démontre que la cellule endothéliale et la cellule tumorale établissent des jonctions gap par lesquelles l’antigène tumoral passe et est pris en charge par la cellule endothéliale. Après présentation de l’antigène, les CTL générés peuvent alors tuer la cellule endothéliale.
Cette découverte est importante dans le cadre d’un traitement immunologique spécifique anti-angiogenèse tumorale. Il serait possible de détruire spécifiquement la cellule endothéliale dans le contexte tumoral et d’inhiber ainsi le développement d’une tumeur.

Référence :
Gap Junction Communication between Autologous Endothelial and Tumor Cells Induce Cross-Recognition and Elimination by Specific CTL Houssem Benlalam, Abdelali Jalil, Meriem Hasmim, Baoxu Pang, Ryad Tamouza, Michèle Mitterrand, Yann Godet, Nathalie Lamerant, Caroline Robert, Marie-Françoise Avril, Jacques Neefjes, Thomas Tursz, Fathia Mami-Chouaib, Claudine Kieda, and Salem Chouaib
J Immunol 2009 182 : 2654-2664