Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Séminaires > Séminaires > Archives

Vendredi 2 décembre 2011 à 11 h 00 - Docteur Laurence Le Moyec

par Frapart - publié le , mis à jour le

Vendredi 2 décembre 2011 à 11 h 00

à l’invitation de Jean-Claude Beloeil

« Métabolomique par RMN en santé humaine : deux exemples en hépatologie et biologie de l’exercice »

Professeur Laurence LE MOYEC

Unité de Biologie Intégrative des Adaptations à l’exercice
UBIAE - INSERM U902
Université d’Evry val d’Essonne

La métabolomique est la plus récente des techniques en « omique » et se situe en aval de la génomique, de la transcriptomique et de la protéomique.
Par définition, la métabolomique allie une méthode analytique multiparamétrique et une analyse statistique multivariée. Les méthodes analytiques les plus souvent utilisées sont la spectrométrie de masse et la spectrométrie RMN. Toutes deux présentent avantages et inconvénients qui justifient leur complémentarité. Dans nos études concernant la santé humaine, nous utilisons la spectrométrie RMN pour sa fiabilité et son automatisation même partielle.
Les domaines d’intérêt de la métabolomique sont très vastes et ici deux exemples seront exposés. Le premier exemple est une application en clinique humaine pour l’exploration de pathologies du foie. Le deuxième exemple est celui de l’exploration d’un modèle animal, la souris, utilisé pour comprendre les conséquences physiologiques et biologiques de l’exercice physique.