Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Séminaires > Séminaires > Archives

Séminaire du Docteur Valérie Quesniaux - Directrice du laboratoire Immunologie et Neurogénétique Expérimentales et Moléculaires, Orléans - Vendredi 1er juin 2012 à 11 h 00

par Frapart - publié le

sur invitation d’Eva Jakab Toth le Docteur Valérie Quesniaux présentera un séminaire intitulé « Réponse de l’hôte à la tuberculose : qui contrôle qui ? »

Télécharger l’affiche

Résumé :

Un tiers de l’humanité est infecté par Mycobacterium tuberculosis. Seul 10% des personnes infectées développent une tuberculose, indiquant qu’un système immunitaire efficace peut contrôler l’infection. A l’INEM nous avons étudié le rôle des récepteurs de l’hôte dont les TLRs et de certaines cytokines clés dont le TNF et l’IL-1 dans ce contrôle.
Cependant M. tuberculosis n’est pas eradiqué, et les bacilles peuvent rester « en dormance » pendant des dizaines d’années. M. tuberculosis développe des stratégies d’immuno-évasion, au nombre desquelles figurent les glycolipides tels que les
liporabinomannanes, les lipomannanes ou leurs ancres lipidiques les PIMs. Nous étudions les propriétés immunosuppressives des
PIMs et d’analogues synthétiques (collaboration avec l’ICOA).