Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Actualités > Archives > 2013

28.05.2013 - Nouvel article de l’équipe « Hélicases & ARN : mécanismes, ciblage et bio-mimétisme » publié dans le journal Microbiology

par Frapart - publié le , mis à jour le

Phyletic distribution and conservation of the bacterial transcription termination factor Rho.
D’Heygère F, Rabhi M, Boudvillain M.
Microbiology. Published online ahead of print May 23, 2013 - doi : 10.1099/mic.0.067462-0

Dans cette étude, les chercheurs du CBM montrent que la protéine Rho - une cible pharmacologique d’intérêt pour le développement de nouveaux antibiotiques- est encodée par 92% des génomes bactériens séquencés à ce jour. De plus, les génomes dépourvus de gène rho sont généralement plus petits et appartiennent préférentiellement à des espèces occupant des écosystèmes stables (endosymbionts, par exemple). Ceci suggère que Rho est importante pour l’adaptation des bactéries aux changements de conditions environnementales, un paramètre clé des relations hôte-pathogène. Enfin la découverte qu’environ 5% des gènes rho contiennent des mutations conférant une résistance à la bicyclomycine (un inhibiteur naturel de la protéine Rho) et que ces gènes mutés sont retrouvés dans quasiment tous les phyla (familles) bactériens contribue à démontrer l’importance et l’ancienneté des fonctions physiologiques associées à Rho.