Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Actualités > Archives > 2014

Arrivée d’un nouvel équipement dans l’équipe " Réparation de l’ADN : approches structurales et fonctionnelles "

par Frapart - publié le , mis à jour le

L’équipe « Réparation de l’ADN : approches structurales et fonctionnelles » vient d’acquérir un automate de cristallisation. Cet équipement, financé en totalité grâce à la région Centre (projet MAAC2), va permette de déterminer les conditions de cristallisation des biomolécules avec une rapidité et une reproductibilité sans précédent. De plus, les nanovolumes utilisés vont autoriser le criblage de centaines de conditions avec peu de protéine. En effet, 65µl de protéine purifiée et concentrée à 5mg/ml permet de tester 288 conditions uniques. Un deuxième automate destiné à la préparation de solution de cristallisations optimisées est en cours d’acquisition.