Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Actualités > Archives > 2015

Thérapies innovantes : utilisation de la fibromoduline pour l’amélioration de la cicatrisation tendineuse.

par Frapart - publié le , mis à jour le

L’équipe « Transfert d’acides nucléiques par des systèmes non viraux » vient de publier dans Nanomedicine un article sur une nouvelle approche thérapeutique destinée à l’amélioration de la cicatrisation des tendons, grâce au transfert du gène de la fibromoduline.

La fibromoduline est un protéoglycanne impliqué dans la fibrillogenèse du collagène. Sa délivrance par des vecteurs histidylés a montré l’amélioration de la cicatrisation sur un modèle de blessure de tendon d’Achille chez le rat. Quatorze jours après traitement, les paramètres biomécaniques et histologiques ont été améliorés en comparaison à des rats non traités. In vitro, des modèles de cicatrisation et de migration ont indiqués que cet effet pouvait être attribué à une induction de la migration cellulaire par la fibromoduline.