Entrez dans les laboratoires du CBM

06 October 2020 par Isabelle Frapart
BRET, PCR, RMN, extrusion des liposomes, extraction des ARNs, culture de cellules, Western Blot... découvrez ce qui se cache derrière ces mots.

BRET : quand les méduses éclairent les biologistes

Le BRET est une technique utilisée par les biologistes. Le BRET s’inspire d’un phénomène naturel d’émission de fluorescence verte observée chez la méduse et la pensée de mer. Des biologistes utilisent le BRET pour tester l’effet de différentes molécules chimiques afin de trouver la plus prometteuse pour une utilisation thérapeutique (pour soigner une maladie).


 

La culture de cellules : du chaud (37° C) au froid (- 170° C) !

Comme le jardinier cultive des légumes le chercheur cultive des cellules. Découvrez les étapes de la culture de cellules : ensemencement, incubation, cryoconservation…


 

Western Blot : rien à voir avec le Far West !

La méthode du « Western Blot » permet de détecter et d’identifier des protéines spécifiques dans un échantillon issu de cellules. Le chercheur sépare les protéines selon leur taille puis utilise un « hameçon » spécifique qui s’accroche sur la protéine qu’il veut analyser (étudier). La technique comporte 5 étapes que vous allez suivre pas à pas.


 

Extraire les ARNs : tout un art !

Les ARNs sont des molécules qui assurent de très nombreuses fonctions dans les cellules. L’extraction des ARNs, de cellules de l’épiderme, est par exemple, la première étape indispensable pour étudier l’effet des UV du soleil sur les gènes de la peau. Découvrez les différentes étapes de cette extraction.


PCR : la photocopieuse d’ADN

La PCR est une technique qui permet de sélectionner et de reproduire un fragment d’ADN en 1 milliard de copies en moins de 3 heures. Son principe est simple et repose sur des propriétés de réplication de l’ADN, avec 3 temps successifs de températures reproduits une trentaine de fois. La PCR est utilisée dans de nombreux domaines. Par exemple en médecine pour diagnostiquer des maladies génétiques, des infections virales, des cancers. Dans cette vidéo vous allez observer les différentes étapes de la technique PCR.


 

Les liposomes : des transporteurs pour acheminer des produits au cœur des cellules

Un liposome est une poche sphérique minuscule. Sa structure est semblable à celle de la membrane qui entoure une cellule. Cette caractéristique lui permet de la traverser afin de transporter un principe actif au cœur de la cellule. Les liposomes sont employés dans de multiples domaines : pharmacologie (traitement du cancer, de l’asthme), imagerie médicale, cosmétique. Pour homogénéiser les préparations, les liposomes sont passés à travers des membranes poreuses, ce passage forcé dans un pore (extrusion) va contraindre la réorganisation des liposomes en vésicules unilamellaires plus stables. Vous allez assister à l’ « extrusion » des liposomes.


 

RMN : une grosse machine pour analyser des éléments très petits

La Résonance Magnétique Nucléaire est une technique d’analyse qui permet de détecter, d’identifier, de quantifier et de connaître la structure de molécules chimiques ou biologiques. L’appareil employé pour réaliser l’analyse s’appelle un spectromètre.

Déroulement d’une expérience de RMN :

L’échantillon à analyser est placé au centre du spectromètre. Les molécules contenues dans l’échantillon sont soumises à un champ magnétique. Les atomes des molécules réagissent et génèrent à leur tour un micro-champ magnétique (on dit qu’ils résonnent). Ce « signal RMN » (les données à analyser) est capté par une sonde de mesure. Les données sont analysées à l’aide d’une console informatique et transformées en un spectre (une sorte de diagramme).