Cosmetic Valley : au pays des chercheurs qui trouvent

Interview de Claudine Kieda, chef de l’équipe “Glycobiologie – reconnaissance cellulaire” au Centre de biophysique moléculaire :

“Le CBM cherche, entre autre, à élucider des phénomènes biologiques avec des outils de biophysique. Mon équipe travaille notamment sur la compréhension du mécanisme moléculaire des reconnaissances et interactions entre les cellules. Cela a des implications concrètes sur le vieillissement, l’inflammation et les maladies de la peau. C’est l’objet du contrat de recherche Epaca (Évolution de la peau au cours de l’âge) auquel nous participons avec deux PME d’Eure-et-Loir. À la clé, à moyen terme, une molécule anti-vieillissement et/ou anticancérisation de la peau.”

A noter : prochains congrès en cosmétologie :

Cosm’innov 2010 : congrès international de la recherche en cosmétologie, les 30 et 31 mars 2010 au Centre de conférences d’Orléans.

Informations au 06.75.28.35.92 ou sur www.cosminnov.com

Connexion R&D : rencontre de laboratoires de recherche, le 19 octobre 2010 à Orléans.

Informations au 02.37.211.211 ou sur www.cosmetic-valley.com

Article de Stéphane Petoud paru dans JACS – “Near-Infrared Luminescent Lanthanide MOF Barcodes”

Résumé de l’article :

We demonstrate the conceptual advantage of using metal−organic frameworks (MOFs) for the creation of a polymetallic material that contains several different near-IR-emitting lanthanide cations and operates as a barcode material with unique luminescence properties. By choosing the ratio of lanthanide salts used during the synthesis, we can control the ratio of lanthanide cations present in the resulting material. We have demonstrated that the emission intensity of each of the different lanthanide cations is proportional to its amount in the MOF crystal, resulting in unique spectroscopic barcodes that depend on the lanthanide cation ratios and compositions.

Références :
J. Am. Chem. Soc., Article ASAP
DOI: 10.1021/ja907885m
Publication Date (Web): November 25, 2009

Des nouvelles de FLEXIDOC

“A restrained Molecular Dynamics approach for generating a small set of structures representative of the internal flexibility of a receptor”.
Samia Aci-Sèche, Norbert Garnier, Daniel Genest, Stéphane Bourg, Christophe Marot, Luc Morin-Allory and Monique Genest
QSAR Comb. Sci., 2009, 28, 9, 959-968
(Lien sur l’article : http://www3.interscience.wiley.com/cgi-bin/fulltext/122522748/PDFSTART)

Résumé :

Des méthodes de structure multiple de protéine ont été proposées pour incorporer la flexibilité des protéines dans le “docking” ou amarrage moléculaire. Une approche, pour amarrer les ligands sur un récepteur rigide, consiste à générer un ensemble de structures rigides, déterminées expérimentalement par rayons X ou par spectroscopie de RMN, ou par simulations numériques. Dans ce travail nous présentons une méthode empirique pour générer de nombreuses conformations d’un récepteur en recourant à des simulations de dynamique moléculaire (DM) restreintes et nous proposons un protocole de partitionnement permettant la sélection de quelques conformations représentatives du site de liaison à partir de l’échantillonnage des DM restreintes.

Ce travail a été récompensé du prix poster des Journées Nationales de la Société Française de Chémoinformatique (www.chemoinformatique.fr)

“Sampling the internal flexibility of a receptor: a restrained molecular dynamic approach applied to PPAR g active site”.
S. Aci-Séche_, N. Garnier, D. Genest, S. Bourg, C. Marot, L. Morin-Allory, M. Genest
Journées Nationales de la Société Française de Chémoinformatique, 24-25/06/2006 – Montpellier (France) (voir fichier PDF joint)

Il a également fait l’objet d’une présentation orale par Samia Aci-Sèche lors du Congrés Européen de Biophysique EBSA 2009 (http://www.ebsa2009.org) qui s’est déroulé à Gènes (Italie) du 11 au 15 juillet 2009.