21e congrès du Groupe Français des Peptides et Protéines (GFPP)

La prochaine réunion du groupe français peptides et protéines aura lieu à Amboise (Villa Bellagio), du dimanche 12 au jeudi 16 mai 2019, dans la belle et historique Vallée de la Loire.

Il est à noter que 2019 marquera le 41e anniversaire de la création du GFPP et aussi le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, qui a passé ses dernières années à Amboise, au Château du Clos-Lucé, situé à quelques kilomètres du centre de conférences.

Le programme de conférences couvre des thèmes de pointe dans le domaine des peptides et des protéines.

En savoir plus.

 

Pour des systèmes d’élevage durables, plus respectueux de l’environnement, de la santé des animaux et des Hommes.

Cette molécule est un peptide de synthèse, appelée « kisspeptine C6 ». Elle représente une alternative particulièrement intéressante à l’utilisation d’hormones issues de sérums animaux (en particulier l’equine chorionic gonadotropin ou eCG). Publiés dans PLOS ONE le 28 mars 2019, les résultats de ces travaux ouvrent des perspectives pour de nouvelles stratégies de maîtrise de la reproduction des animaux, pour des systèmes d’élevage plus durables, plus respectueux de l’environnement, ainsi que de la santé des animaux et des Hommes.

Lire le communiqué de presse de l'INRA

Une voie d’accès inédite à des thio-glycopeptides

Des chimistes du Centre de Biophysique Moléculaire et du laboratoire Biomolécule-Conception, Isolement et Synthèse (BIOCIS, CNRS UMR 8067/Université Paris-Sud) ont mis au point une méthode simple et originale pour synthétiser des peptides thioglycosylés, des glycoconjugués réputés pour être très stables dans les milieux biologiques. Ces travaux représentent une avancée notable en glycochimie, et ouvrent la possibilité à de multiples applications dans la synthèse de glycopeptides et de glycoprotéines d’intérêt thérapeutique, ou comme outils pour explorer le monde du vivant.

Les kisspeptines, futures alliées de la reproduction en élevage

Retrouvez dans CNRS Innovation l’article consacré à la collaboration entre le CBM, le PRC et l’ICOA et une société de biotechnologies pour synthétiser des analogues plus performants et les tester sur le terrain.

Decourt C., Robert V., Anger K., Galibert M., Madinier J.-B., Liu X., Dardente H., Lomet D., Delmas A. F., Caraty A., Herbison A. E., Anderson G. M., Aucagne V. and Beltramo M.
A synthetic kisspeptin analog that triggers ovulation and advances puberty.
Scientific Reports, 6 , 26908 – doi : http://dx.doi.org/10.1038/srep26908

Contacts :

Vincent Aucagne – Centre de biophysique moléculaire

Massimiliano Beltramo – Physiologie de la reproduction et des comportements


La synthèse des peptides thioesters enfin simplifiée

Cet article est signalé par l’Institut de Chimie du CNRS sur son site et diffusé dans la lettre En direct des labos .

[Victor P. Terrier, Hélène Adihou, Mathieu Arnould, Agnès F. Delmas & Vincent Aucagne
A straightforward method for automated Fmoc-based synthesis of bio-inspired peptide crypto-thioesters
Chemical Science 23 septembre 2015
->http://pubs.rsc.org/en/content/articlelanding/2015/sc/c5sc02630j#!divAbstract]